Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Vendanges 2017 : une année d’exception

51 grands crus, 7 cépages et un vignoble de plus de 15 000 hectares, l’Alsace possède un terroir très riche. Filière d’excellence et véritable marqueur identitaire régional, la viticulture représente un enjeu économique et culturel majeur. L’année 2017 se démarque par des rendements faibles et des récoltes précoces, promesse d’un millésime d’exception.

Un climat particulier et favorable


Les vendanges en Alsace ont officiellement commencées le 24 août 2017 pour les crémants et le 30 août 2017 pour les vins tranquilles et l’année 2017 n’a pas été de tout repos pour les viticulteurs. Ce millésime a été marqué par de fortes gelées en avril : « Les grappes sont très petites. C’est surtout le gel qui a touché 4 500 hectares de vigne. Sur ces 4 500 hectares, il y en a 1 800 où il n’y aura aucun raisin à couper » a précisé Jérôme Bauer, président de l’AVA (Association des Viticulteurs d’Alsace). La floraison a été précoce et l’été a démarré avec des températures clémentes et caniculaires au mois d’août. Bon nombre de domaines viticoles envisagent des vendanges tardives au regard du très beau temps automnal.

Vers une qualité d’exception


Même si les rendements sont les plus faibles depuis 30 ans selon les professionnels, la qualité promet d’être exceptionnelle. L’ensemble des conditions climatiques ont contribué à une qualité impressionnante pour le millésime 2017. Bon niveaux d’acidité, beaux équilibres, et de belles maturités, les vins d’Alsace 2017 seront comparables aux millésimes des plus grandes années.