Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

L’Alsace honorée par le Gault et Millau !

Le très influent guide Gault et Millau vient de dévoiler ses coups de cœur 2019. Parmi les 32 jeunes talents recensés, l’Alsace s’y trouve honorée par la présence de deux chefs « Jeunes Talents » et un « Grand de Demain ». Avec curiosité, suivez le guide à travers les belles adresses nouvellement sélectionnées.

Deux chefs dans la catégorie « Jeunes talents »

Ouvert en juillet 2017, le restaurant Osmose tenu par le chef Antoine Botter à Obernai a immédiatement eu bonne presse chez les épicuriens. Il vient de se voir décerner le prix Jeunes Talents par le Gault Millau 2019, la preuve que ses admirateurs ne se sont pas trompés sur son goût pour les alliances inédites, notamment terre et mer et les mets sucrés-salés.
Le 5 rue d’Austerlitz. L’adresse est bien connue des strasbourgeois. C’est celle du Banquet des Sophistes, un restaurant ouvert en 2016, où officie le chef Nicolas Koffel. Le lieu est cosy. La carte est restreinte et dans l’assiette, le voyage est perpétuel. Si le chef est jeune, il a une belle expérience derrière lui. De Lyon au Pays Basque, en passant par le Québec et puis Strasbourg.

Un grand de demain : Guillaume Scheer

Les plaisirs gourmands à Schiltigheim a pignon sur rue depuis près de 30 ans. Une belle adresse qui se laissait vivre gentiment… jusqu’à l’arrivée de Guillaume Scheer. Avec lui et sa compagne Charlotte Gaté, le restaurant a fait peau neuve. Le restaurant s’est donné un coup de jeune qui lui permet d’être une adresse que l’on s’échange toujours volontiers. Dans l’assiette, c’est pourtant l’amour des produits simples qui est au rendez-vous. Guillaume Scheer compte parmi les 6 « Grands de Demain » salué par le guide Gault et Millau 2019.

Trois signatures formées en Alsace !

Formé au Cefppa d’Illkirch, ayant appris les fondamentaux de son métiers à la Cour d’Alsace à Obernai avec le chef Olivier Gerber et auprès de Fernand Mischler au Cheval Blanc à Lembach, Antoine Botter est un fleuron de l’excellence alsacienne en matière de formation des chefs. Tout comme son acolyte, Nicolas Koffel. Originaire de Sélestat, c’est au Lycée hôtelier de Strasbourg qu’il a obtenu son BTS. Quant à Guillaume Scheer, alsacien d’origine, il est l’ancien chef du restaurant étoilé 1741 à Strasbourg et du Flamme and Co d’Olivier Nasti, un autre grand nom de la gastronomie en Alsace !

Gault & Millau