Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Connaissez-vous le Centre Européen de la Consommation ?

Basé entre Strasbourg et Kehl, le Centre Européen des Consommateurs (CEC) France est l’interlocuteur des consommateurs français qui s’interrogent sur leurs droits ou rencontrent un litige avec un professionnel en Europe.

Le réseau européen qui protège les consommateurs

Le CEC France appartient à un réseau présent dans chaque pays de l’Union Européenne. Il constitue avec le CEC Allemagne le Centre Européen de la Consommation une association franco-allemande. Ses services d’information et d’aide aux consommateurs sont gratuits mais peu connus du grand public.

Les 25 ans de marché commun

Mis en place en 1993, le Marché Commun fête ses 25 ans. Et avec lui, autant d’années de litiges qui se comptent par milliers. Une chambre fantôme réservée sur un site internet italien ? Un vol annulé par une compagnie polonaise ? Ces exemples ne sont pas donnés au hasard : pour le CEC, les problèmes liés aux voyages ou aux loisirs représentent 72% de son activité, dont 55% émanent de transactions en ligne.

En tant que consommateur, l‘Europe protège ses ressortissants en garantissant les mêmes droits pour tous. Cependant, seul un européen sur trois en est informé. L’enjeu d’information est donc colossal à l’échelle d’un marché commun de 500 millions de consommateurs.

Les missions du CEC

Déclaré d’utilité publique, le CEC suit une feuille de route très large. A sa mesure, l’organisme est missionné pour :
• informer les consommateurs sur leurs droits
• régler à l’amiable les litiges transfrontaliers
• promouvoir la médiation
• observer le marché européen
• relayer les réclamations des consommateurs auprès des instances européennes

L’activité ne manque pas au CEC. Pour vous en convaincre, allez lui rendre visite ! Du mardi au jeudi, des visites du centre sont organisées pour les groupes. Pour les individuels, il est plutôt ouvert pour écouter les bons conseils d’un des cinq juristes qui y travaillent, que pour la visite de ces lieux.

Découvrez l’app du CEC