Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

La choucroute alsacienne obtient son label IGP !

Plat emblématique de l’Alsace, la choucroute obtient son label d’Indication Géographique protégée.

Mardi 3 juillet 2018, la « Choucroute d’Alsace » a officiellement obtenu son label IGP après 20 ans d’attente, date de la demande d’IGP. La dénomination « Choucroute d’Alsace » est enfin enregistrée dans le registre des indications d’origines protégées. Les producteurs locaux devront désormais suivre un cahier des charges très précis dans la fabrication de la choucroute afin de proposer aux consommateurs un produit de qualité, authentique et au savoir-faire ancestral garantit par cette IGP. Les choucroutes transformées ailleurs en Europe ne pourront donc plus obtenir le logo « Choucroute d’Alsace », réservé maintenant aux producteurs alsaciens. La choucroute rejoint les volailles fermières d’Alsace, les miels d’Alsace et les pâtes d’Alsace déjà détenteurs d’une IGP.

L’origine du chou fermenté remonte au temps de la Chine antique car il était la nourriture principale des constructeurs de la grande Muraille de Chine au 3ème siècle av J.-C.. Ils auraient laissé fermenter du chou durant un hiver très long. Le Roi des Huns qui tenta d’assiéger la Grande Muraille aurait rapporté la technique du chou fermenté sur le continent européen.

 

Au 13ème siècle, la choucroute est désignée sous les termes de « Gumbskrüt » puis « Sauergrappe » avant d’adopter une forme allemande « Sauerkraut » qui se transformera en Sürkrüt en alsacien et enfin en « choucroute » dans sa version française.