Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Zusslin : un domaine biodynamique

A Orschwihr, le domaine Valentin Zusslin apporte le plus grand soin à la valorisation de ce qu’il a de plus cher : son terroir et son histoire.

Chez les Zusslin on est un peu alchimiste. On croit aux ressources profondes et historiques des terroirs, à l’influence de la lune sur la vinification, à l’efficacité des huppes et des mésanges pour lutter contre les insectes dévoreurs de la vigne, aux histoires de famille. Jean-Paul et Marie, fils et fille de Jean-Marie Zusslin, ont repris le domaine familial en 2000. Jean-Paul sortait de l’école de viticulture de Beaune et Marie, après une école de commerce et la fac de droit à Strasbourg, venait de passer quelques années chez un des géants mondiaux de la bière qui se piquait aussi de vins. « Pendant toute mon enfance, ma grand-mère m’a donné l’amour de la vigne, se souvient Marie Zusslin. Elle me répétait sans cesse que c’était le plus beau métier du monde. »

Aujourd’hui, le domaine Valentin Zusslin repose sur deux piliers : la nature et l’histoire. La nature, c’est d’abord le cadre exceptionnel de la commune viticole d’Orschwihr, au sud du vignoble alsacien : un amphithéâtre généreux entièrement planté de vignes, que dominent les premières pentes des Vosges. Le domaine familial s’y déploie sur trois terroirs : deux lieux-dits, le clos Liebenberg, et  le Bollenberg, et un Grand Cru, le Pfingstberg sur lequel il possède 1,5 hectare qui vient de s’agrandir de petites terrasses de quelques ares de vignes plantées en 1938 !

L’ensemble du domaine est cultivé selon les principes de la culture biodynamique certifiés par la charte Demeter. L’histoire, c’est celle d’une famille qui cultive ses vignes depuis treize générations. Mélangez le tout, ajoutez-y beaucoup de travail, énormément de passion et vous obtenez cette fameuse alchimie qui mène au succès.

domaine valetin zusslin alsace

Sur les meilleures tables de New York

« Ce qui passionne les gens, c’est l’histoire, l’histoire de la famille, les terroirs, insiste Marie Zusslin. Ils tombent des nues quand je leur dis que nous sommes la treizième génération de la même famille sur le domaine. Ils aiment quand je leur raconte nos parcelles du Pfingstberg, que nous labourons avec Sésame, notre cheval comtois. » Et ils en redemandent : aujourd’hui les vins du domaine Valentin Zusslin sont à la carte de nombreux restaurants étoilés de New York, mais aussi de Tokyo, où ils se marient très bien avec la gastronomie japonaise, ou à la table d’un Relais et Châteaux de la Côte d’Azur.

En 2015, le domaine a vendu 110 000 cols, dont 45% à l’exportation. Dans le monde, les principaux clients sont le Japon, Hong-Kong, les Etats-Unis et la Suisse. « La recette, résume Marie Zusslin, c’est l’authenticité : des vins de terroir, des vins vrais, purs, élégants et notre énergie. »