Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Météor : l’innovation au service de l’indépendance

Fondé en 1640, le brasseur de Hochfelden est le seul brasseur industriel alsacien à être resté 100% familial. Stratégie payante : elle lui permet de connaitre une croissance quasiment ininterrompue. Histoire d’une belle saga alsacienne.

Il y a des marques qui font parler l’Alsace. Météor est incontestablement de celles-ci : elle la fait pétiller, elle lui donne sa couleur, sa joie de vivre. Météor est le concentré d’une sorte d’alchimie alsacienne : famille, tradition et innovation permanente. Cela fait huit générations que la famille Metzger-Haag brasse la Météor à Hochfelden (Bas-Rhin).

Edouard Haag, fils de Michel à la tête de la brasserie depuis 1975, a intégré l’entreprise en 2014, comme directeur national des ventes grande et moyenne surface (GMS). La première phrase du projet d’entreprise affiche clairement la couleur : « La brasserie Météor est une brasserie alsacienne, familiale et indépendante, qui veut le rester. » Avis aux amateurs de rachat qui n’ont pas manqué de se présenter ces dernières décennies aux portes du siège de l’entreprise, alors que bon nombre de brasseries alsaciennes passaient sous contrôle des grands groupes mondiaux, et qui, ici, se sont faits gentiment éconduire. Alors que l’Alsace comptait 21 brasseries industrielles familiales en 1960, elle n’en compte plus qu’une : et c’est Météor.

Car ici, l’indépendance n’est pas un vain mot. Et cela se mesure par quelques bons vieux indicateurs: l’emploi tout d’abord que Michel Haag s’évertue à préserver sur le site de Hochfelden. Aujourd’hui, les 200 salariés de la brasserie produisent plus de 800 000 hl de bière par an. Autre signe d’indépendance : l’investissement. Météor investit 10% en moyenne de son chiffre d’affaires dans la rénovation de son outil industriel.

Bière Météor

Activité en croissance constante

Et le brasseur, qui affiche haut ses traditions autour de sa Pils légendaire, n’est jamais en mal d’innovations. Après avoir été un des premiers brasseurs français à renouer avec les bières de saison (printemps et Noël), Météor s’est lancée dans les bières d’abbaye, dans les blanches, dans les fruitées, dans les mini fûts familiaux de 3,1 litres, après avoir été le premier à lancer les fûts de 5 litres dans les années 1980. Et ça marche !