Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Le slowUp Alsace

Les deux premiers slowUp organisés en Alsace en juin 2013 et 2014 ont attiré respectivement 15000 et 25000 personnes : tous à vélo, en rollers ou à pied sur les routes du vignoble libres de tous véhicules. C’est l’Alsace en douceur.

Vous prenez une jolie route qui serpente au milieu des vignes, sur les premiers coteaux des Vosges, de village en village, vous faites place nette de voitures, camions, motos au profit des vélos, des rollers, des piétons, des trottinettes, des jeunes, des enfants, des couples, des personnes âgées, des familles, si possible habillés de blanc : c’est le slowUp d’Alsace, organisé chaque premier dimanche de juin entre Chatenois, Bergheim et Sélestat, au pied du Haut-Koenigsbourg.

Le premier slowUp de France

Le concept est né en Suisse en 2000 autour du lac de Morat. SlowUp signifie slow down/ pleasure up, c’est-à-dire diminuez l’allure et augmentez le plaisir. Le  premier slowUp Alsace du 1er juin 2013 était aussi le premier slowUp en dehors de la Suisse ! Succès immédiat avec 15 000 personnes la première année, 25 000 personnes la deuxième année sur des parcours de 8, 12, 20 ou 31 km. Ce jour là ni performance ni vitesse : on se balade, on musarde, on fait des pauses, on déguste un petit vin dans un caveau, on écoute un concert et on repart.

C’est aussi l’occasion de découvrir la Véloroute du Vignoble, un maillon de l’EuroVélo 5 (EV5), qui relie Londres à Brindisi via Rome. Car dans cet autre pays du vélo qu’est l’Alsace, le cyclisme est un des meilleurs arguments du tourisme. Outre l’EV5, l’EV6 Atlantik Black Sea et l’EV15 du Rhin traversent la région.

Slow Up Alsace