Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

KMO invente la maison « europassive »

Le cabinet d’architecture alsacien livre des maisons 3 en 1  qui réunissent les trois labels Passivhaus, Minergie P et Effinergie. Visite de chantiers.

C’est lors d’un voyage dans le Vorarlberg que Vincent Kempf a eu le déclic : entre une maison à haute performance énergétique conçue en Allemagne ou en Autriche et le même type de maison conçue en France, la différence est plus que significative. Et cette différence s’appelle le label allemand Passivhaus, qui ne nécessite aucun système de chauffage ni de climatisation conventionnelle et  impose une consommation énergétique inférieure à 15 kWh/m²/an, à comparer aux 65 kWh/m²/an du BBC ou aux 40 kWh/m²/an du label français Effinergie +.

Un triple label

En 2008, après une formation à la Maison Passive France, à Paris, Vincent Kempf crée l’agence KMO. Installée à Drusenheim, dans le nord de l’Alsace, celle-ci se spécialise dans la construction en ossature bois de bâtiments très basse consommation et labellisés par le Passivhaus Institut de Darmstadt. KMO livre sa première maison à Gries, en novembre 2013 et la deuxième, à Hochfelden en juin 2014. Et entre les deux, l’entreprise s’offre le luxe d’améliorer la performance énergétique : 12kWh/m²/an pour la première maison et 9 kWh/m²/an pour la seconde. Ces deux réalisations obtiennent d’entrée le triple label allemand, suisse et français : Passivhaus, Minergie P et Effinergie.

Maison europassive


À lire également