Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

L’IRCAD, à la pointe de la chirurgie mondiale

Fleuron de la chirurgie du futur, l’IRCAD (Institut de Recherche contre le Cancer de l’Appareil Digestif) vient d’ouvrir sa troisième antenne internationale à Rio de Janeiro. Implanté à Strasbourg depuis plus de 20 ans, il concentre ses travaux sur l’innovation et la formation en chirurgie mini-invasive permettant ainsi aux chirurgiens du monde entier de maîtriser les nouvelles approches dans ce domaine. Zoom sur cette institution pionnière au succès mondial !

Strasbourg, capitale mondiale de la chirurgie mini-invasive

Fondé à Strasbourg en 1994 par le Professeur Jacques Marescaux, l’IRCAD participe pleinement à l’évolution de la chirurgie mini-invasive. Désormais, numéro un mondial de la formation dans cette discipline, il forme chaque année plus de 5 500 chirurgiens venus du monde entier dans son siège à Strasbourg.

A leur disposition, un réseau de 800 experts internationaux qui viennent enseigner les dernières méthodes de chirurgie non invasive. Ils bénéficient également de sessions d’entraînement dans le plus vaste bloc opératoire du monde : quarante chirurgiens et vingt infirmiers anesthésistes s’affairent autour des tables d’opérations surmontées d’écrans et de bras articulés.

Lieu d’enseignement, l’IRCAD est également un centre de recherche : 3550 publications ont été signées par ses chercheurs et 45 programmes sont en cours dans de multiples domaines. Une conquête scientifique et une inventivité qui se traduit par la réalisation de nombreuses « premières médicales » en Alsace. L’une des plus emblématiques est sans nul doute  « l’opération Lindbergh » en 2001, première opération de télé-chirurgie pilotée depuis New York sur une patiente située à Strasbourg.

Carburant à l’innovation, l’IRCAD a pris très tôt le virage numérique. En 1998, il se dote de sa propre université en ligne www.websurg.com. Aujourd’hui, cours, vidéos ainsi qu’avis d’experts sont diffusés quotidiennement à 320 000 chirurgiens, gratuitement en 7 langues !

Salle d'opération à l'IRCAD

  • Interview du Professeur Jacques Marescaux

    Juin 2014

Un succès qui s’exporte

Fort de son succès, le modèle de l’IRCAD s’exporte dans le monde entier. La première antenne internationale a ouvert à Taïwan en 2008 pour former les chirurgiens d’Asie/Pacifique. Une seconde antenne a vu le jour en 2011 à Barrestos au Brésil. Compte tenu du succès des cours dispensés dans cette dernière, une troisième antenne a ouvert en juin 2017 à Rio de Janeiro. Elle ambitionne de former entre 2000 et 4000 chirurgiens par an, à la fois les brésiliens et ceux de toute l’Amérique Latine et d’Amérique du Nord.

Ce nouveau centre propose des formations en chirurgie laparoscopique et endovasculaire dans diverses spécialités : chirurgie digestive, gynécologie, urologique, thoracique, bariatrique. Il dispose d’une plateforme chirurgicale équipée de matériels de pointe : 20 tables expérimentales, 2 robots chirurgicaux et 1 scanner robotisé.

A la pointe de la recherche, de l’innovation et de la formation dans le domaine chirurgicale, l’IRCAD se positionne aujourd’hui comme véritable ambassadeur de l’excellence française et moteur des technologies médicales en Alsace.