Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Comment les locations Airbnb ont-elles fait leur place en Alsace ?

Concurrence déloyale ou offre complémentaire ? Pour éclairer ce débat qui agite la toile autant que les professionnels du secteur, l’Observatoire Régional du Tourisme d’Alsace (ORTA) a dévoilé le poids de l’engouement Airbnb dans son récent bilan estival du tourisme en Alsace 2017. Verdict ? En exclusivité, l’Agence d’Attractivité de l’Alsace apporte son éclairage sur le phénomène grâce à plusieurs éléments chiffrés.

La tendance : l’effet City Trip gagne du terrain et Airbnb aussi

A Strasbourg, c’est une hausse 57% qui est observé sur les deux mois d’été, soit 58 000 nuitées réservées (contre 37 000 en 2016) pour 2 700 logements mis en location sur la plateforme. A Colmar, c’est une hausse de 58 % soit 22 000 nuitées (contre 14 000 nuitées en 2016) pour un peu plus de 650 logements proposés à la location. Cette hausse spectaculaire se confirme partout en France : l’hexagone se révèle comme la deuxième destination la plus prisée dans le monde.

Quelle relation avec les hôteliers ?

Jugé sévèrement par l’industrie hôtelière, Airbnb est très attendue sur la question liée à la taxe de séjour. C’est pourquoi la marque a signé un accord avec 200 villes et en prévoit 500 de plus à court terme.

Par ailleurs, l’activité de Airbnb semble aller de pair avec celle de l’hôtellerie. A l’image de l’Alsace où cet été, les hôteliers ont signé leur meilleure performance avec 735 000 nuitées réservées. Un record pour l’un comme pour l’autre !