Pour profiter au mieux du site alsace.com, veuillez repasser en mode portrait.

Actualités

Excellence : l’Université de Strasbourg et le classement de Shanghai

Tous les 15 août depuis 2003, le Classement de Shanghai répertorie les meilleures formations universitaires à travers le monde. A la fois attendu et débattu, ce classement met régulièrement en lumière l’excellence de l’Université de Strasbourg (UNISTRA) qui brille internationalement de ses 4 Prix Nobel et pas seulement…

Un classement à la réputation planétaire


Le classement de Shanghai évalue plus de 4 000 universités à travers le monde dans 52 disciplines couvrant 5 domaines : sciences de la terre, ingénierie, sciences de la vie, sciences médicales et sciences sociales. Chaque université est scrutée selon des critères précis allant du nombre de Prix Nobel au nombre de publications dans les revues scientifiques à la performance moyenne des professeurs. L’UNISTRA avec 4 Prix Nobel en exercice fait figure d’exception. Mais son excellence rayonne aussi grâce à des disciplines dans lesquelles elle exprime toute la qualité de son enseignement. Focus sur l’une d’entre elles.

 

Une formation dans le TOP50 mondial


A la fin de l’été, l’organisation du classement de Shanghai a publié un palmarès des meilleures formations par discipline. En biologie, c’est l’Alsace qui se distingue en rentrant dans le TOP50 mondial !
Pour l’établir : 17 000 centres universitaires ont été recensés sur l’ensemble de la planète et seulement 1 200 ont fait l’objet d’une notation leur permettant de concourir pour décrocher une place dans les 500 meilleurs mondiaux de chaque domaine.
C’est ainsi que l’Université de Strasbourg se distingue en biologie où elle se place à la 38ème place mondiale côtoyant les meilleures universités du monde que sont Harvard, Cambridge, Stanford ou Yale.

Un laboratoire d’excellence


Participant à cette renommée, l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC) est un institut de recherches biomédicales situé à Illkirch, tout proche du campus de Strasbourg. Il s’agit d’une unité de recherche mixte, partagée entre l’UNISTRA, l’Inserm et le CNRS. Fondé en 1994 par le professeur Pierre Chambon, détenteur des Prix Lasker et Gairdner, l’IGBMC est connu internationalement. Dotée de compétences multiples allant de la mécanique à la biophysique, en passant par l’optique ou l’informatique, l’équipe de l’IGBMC fait figure d’exception sur la scène scientifique.
Cette réputation permet à l’institut de collaborer avec de nombreuses entreprises privées présentes dans le secteur médical et lui assure un rayonnement international grâce à des ambassadeurs qui participent aux progrès de la recherche mondiale. Comme Olivier Pourquié, ancien directeur de l’IGBMC, aujourd’hui Professeur de Génétique à la très prestigieuse Harvard Medical School.

 

En savoir plus sur la renommée des universités alsaciennes